HFT Aficionados La Genèse


Inévitablement, certains d'entre vous se demanderont comment Thiéfaine, après tout ce qu'il a pu dire sur les fans-clubs (notamment dans "24 heures dans la nuit d'un faune" ou "27ème heure, suite faunesque") a pu se laisser convaincre de créer un "Aficionados-service" proche de ces derniers. L'histoire est pourtant très simple.

Par un triste après-midi d'automne dijonnais et maussade, Francine et moi-même étions tous les deux assis désespérés dans les bureaux de Lilith-éditions devant un immense sac postal. Désespérés, parce que nous ne voyions pas comment, avec la meilleure volonté du monde, nous pourrions répondre à tant de courrier !

Au hasard, je prends une lettre. C'est celle d'un jeune homme qui me raconte comment après avoir rencontré Léo Ferré, il a découvert mes albums. Un jour, en se promenant dans son village natal, il croise Léo Ferré venu rendre visite à des parents. Aussitôt ils engagent une conversation dont je ne connais pas les détails, mais au bout de laquelle Léo conseille vivement au jeune homme d'écouter Thiéfaine.

Je regarde la lettre de plus près : le jeune homme s'appelle Eric ISSARTEL, il habite Dijon et m'a laissé son numéro de téléphone. Je le joins sans perdre de temps et prenons rendez-vous chez mon barman préféré.

Comme à l'époque je limitais ma consommation, nous décidons de prendre un seul verre et de ne pas trop nous attarder, mais... quelques heures plus tard et quelques bouteilles de Bourgogne blanc vides sur le zinc, nous prenons la ferme résolution de ne pas nous perdre de vue.

Eric m'a fait une grande impression. C'est un passionné - un passionné de musiques et de chansons ; un passionné de musiciens et de chanteurs... et en même temps un garçon sérieux, intelligent, acharné et généreux... et qui plus est, un amateur de grands vins !

Le lendemain, me voici lourd, nauséeux et gueule-de-boisé, de retour devant mon sac postal, avec l'angoisse me concassant le plexus et l'éternelle question du comment faire pour répondre à tant de courrier ; quand subito soudain et sans doute sous l'effet des effluves de vin blanc, la terre se met à trembler et le ciel à s'ouvrir au milieu d'éclairs et d'étincelles.../... puis, dans la béatitude des saints animés par le delirium, je vois la lumière qui jaillit sur moi de toutes parts, avec des colombes violettes, des rameaux d'olivier en guimauve fondante, sous les somptueux trémolos chromatiques des anges et les pastels apocalyptiques des baisers sans moustache !

Bref; c'est l'illumination totale ! Je me mets à parler toutes les langues y compris le bêlement jurassique et les dialectes catatoniques imprévus ! Les boulons se resserrent autour de mes hémisphères cérébelleux et les faisceaux se reconnectent sur mon entendement. Ca percute de nouveau à donf dans le petit monde des neurones - Eurêka!

J'ai trouvé ! Ce qu'il me faut c'est une structure spécifique pour mieux organiser la relation avec le public et une personne chargée de la gérer.

Cette structure sera l'Aficionados Service Club et l'homme au profil parfait pour mener à bien cette opération sera Eric Issartel

Fin de l'épisode. Eric vous expliquera la suite.

Hubert Félix Thiéfaine


News | HFT Aficionados, la genèse | Adhésion au Club de Thiéfaine | Anciens numéros HFT News | Le Grenier | A propos du site
www.hft-aficionados.com © HFT Aficionados Service Club 2001
Webdesign by Jérôme DECOT